" Un tuteur désigné par l’entreprise est chargé de suivre la progression du jeune, en liaison avec l’organisme de formation.
Un formateur référent, de l'institut de formation, est chargé du suivi pédagogique du jeune. "

1. DÉTAILS DE FORMATION

Durée
  • 1 an : A partir de 350 heures réparties sur 10 mois (1 semaine de formation par mois) pour les titulaires d’un diplôme de niveau V (CAP) au minimum.
  • 2ans : A partir de 700 heures réparties sur 24 mois (1 semaine par mois) pour les jeunes n’ayant aucun diplôme.
Personnes concernées – Prérequis
  • Jeunes ayant satisfait à l’obligation de fin de scolarité (fin de 3ème) et autres parcours de formation.
Dispositif d’évaluation
  • CAP diplôme niveau v
  • Validation par épreuve ponctuelle (session de juin) ou contrôle en cours de formation (CCF, suivant statut).
Effectif
  • 12 stagiaires en pratique, 12 à 16 dans les enseignements généraux
Méthodes et Moyens pédagogiques
  • Aménagement des parcours de formation
  • Salle informatique équipée des logiciels AUTOCAD et SOLIDWORKS
  • Atelier de Taille
  • Machines traditionnelles et commande numérique
  • Centre de ressources et d’aide à la formation

2. OBJECTIFS

A l’issue de la formation, le participant doit être capable de :

 

  • En atelier:
    • Tracer des épures, croquis d’éléments d’ouvrages
    • Débiter, tailler, assembler, réaliser les finitions
    • Conduire des machines et en assurer l’entretien
  • Sur chantier:
    • Réaliser la pose des éléments d’ouvrages
    • Réaliser des travaux de restauration de pierres
    • Réaliser des travaux de ravalements
  • Matériaux utilisés:
    • Calcaires – Granites- Grès- Roches marbrières

3. LE MÉTIER

Description

Le tailleur de pierre est un bâtisseur. C’est un professionnel qui maîtrise ce qu’on appelle l’art du trait pour débiter avec soin les blocs de pierre. Il tire le meilleur parti d’un bloc afin qu’il s’intègre parfaitement dans une forme destinée à la construction, à la décoration ou à la restauration.

Ses missions

Le tailleur de pierre est un artisan dont la vocation est de créer des éléments architecturaux en pierre. A la différence d’un sculpteur qui produit des œuvres figuratives, il réalise des ouvrages géométriques. Pour cela, il doit :

  • Connaitre les caractéristiques des différents types de pierre, repérer les blocs à la carrière,
  • Tracer des épures, des croquis,
  • Débiter, tailler et façonner le bloc pour lui donner la forme définie par les plans de l’architecte du chantier,
  • Conduire des machines et équipements et en assurer l’entretien et la maintenance,
  • Assurer le transport et la pose des pierres, effectuer les raccords d’enduit pour sceller à l’endroit indiqué.
Qualités et compétences

Habileté manuelle, sens esthétique, maîtrise des principes de l’architecture et du dessin sont des facteurs essentiels dans ce métier. Adroit, le tailleur de pierre est patient et habile, attentif et rigoureux et doit avoir une bonne condition physique.

4. PROGRAMME

I. Analyse d’une situation professionnelle

• Géologie
• Préparer son intervention
• Organiser son poste de travail
• Repérer des éléments dans un calepin
• Utiliser un mode opératoire
• Interpréter une fiche de débit
• Réaliser un croquis en perspective
• Analyser les caractères formels d’un style à l’aide de textes et de schémas
• Exécuter un croquis à main levée
• Utilisation de logiciels de DAO/CAO (Autocad ou Solidworks)

Les ouvrages traités sont des ouvrages simples et courants de la profession. Les documents fournis correspondent au dossier d’exécution

II. Réalisation d’un ouvrage

• Interpréter et exploiter un plan, un croquis, un calepin
• Etablir une fiche de débit
• Régler, paramétrer et maintenir en état la machine de débit, Utiliser les différentes méthodes de taille mécaniques (débitage, sciage, usinage)
• Conduire l’usinage d’un élément sur une machine à commande numérique
• Tailler un bloc ; utiliser les différentes méthodes de taille manuelles (épannelage, équarrissement)
• Identifier, trier, stocker et évacuer les déchets et assurer la propreté du chantier.
Intégrer le développement durable dans les pratiques professionnelles.
• Prévenir les conduites addictives.
• Analyser et prévenir les risques professionnels.
• Prévenir les troubles musculo squelettiques et les risques liés à l’activité physique.
• Identifier les acteurs de la prévention.

III. Mise en œuvre d’un ouvrage

• Mettre en œuvre des ouvrages neufs
• Restaurer, rénover
• Réaliser un ravalement
• Réaliser des travaux de maçonnerie associés à la pierre
• Traiter les déchets de chantier

IV. Communication

• Rendre compte de son intervention et informer le client

V. Domaines généraux appliqués

Mathématiques et Sciences Physiques :

• Reconnaître et analyser les figures géométriques, appliquer les relations usuelles pour calculer des périmètres, des aires, volumes et angles.
• Réaliser et exploiter des représentations graphiques, effectuer des calculs statistiques.
• Exploiter, calculer et représenter une situation de proportionnalité.
• Identifier les risques chimiques et électriques.
• Connaître les grandeurs électriques et leurs unités.
• S’informer sur la structure de la matière, la notion de pH et de concentration, la cinématique et les forces.
• Connaître les caractéristiques d’un son.

Français – Histoire et Géographie :

• Mobiliser ses connaissances, les formaliser, les réutiliser.
• Effectuer une recherche et confronter des informations.
• Choisir un type de discours adapté au destinataire. S’exprimer à l’écrit en utilisant un vocabulaire précis. S’exprimer à l’oral , savoir écouter.
• Devenir un lecteur compétent et critique.
• Repérer une situation dans le temps et dans l’espace. Savoir exploiter des documents : relever, classer et hiérarchiser des informations.
• Savoir rédiger le commentaire d’un document en utilisant du vocabulaire historique et géographique.
• Présenter oralement un court exposé structuré.

Éducation physique et sportive :

• Coordonner ses mouvements, s’orienter dans l’espace, gérer l’effort physique.
• Prévention des Risques liés aux Activités Physiques (PRAP)
• Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

 

5. PERSPECTIVES D'ÉVOLUTIONS

Parcours de formation

• CAP Marbrier du bâtiment et de la décoration, niveau V.
• Brevet Professionnel des Métiers de la pierre, niveau IV.
• BMA, brevet des métiers d’art, graveur sur pierre, niveau IV.

Parcours professionnel

• Chef d’équipe.
• Chef d’atelier.
• Responsable technique.
• Directeur technique.

Projets pédagogiques

Nos apprentis à l'oeuvre